Une robe Sirocco à imprimé tropical

Rien que le titre est tout un programme : c’est l’arrivée de l’été qui me rend inventive. A l’origine Sirocco est une combinaison pantalon dont j’ai cousu 2 versions : ici et .

Je suis sortie de ma zone de confort en patronnant (chez moi) une robe constituée du haut de la combinaison Sirocco et d’une jupe très fortement inspirée du tuto de Charlie Popeline. Merci à toi, Charlie, pour ce tuto qui m’a été très utile.

Le tissu est un jersey de chez Hemmers : un coton bio contenant de l’élasthanne et dont l’élasticité convient tout à fait à Sirocco. J’ai été agréablement surprise par ce site de vente de tissus en ligne, d’une part pour le grand choix que j’ai trouvé et d’autre part pour la qualité des tissus reçus. Les prix sont similaires à ce qu’on trouve ailleurs, ainsi que les frais de port.

Les couleurs ne sont pas celles que j’ai l’habitude de porter, mais le tissu m’a plu ; je l’ai trouvé gai et estival.

Donc le patron, c’est le haut de la combi Sirocco avec les ajustements déjà faits précédemment : allongement du buste de 2 cm, remplacement des plis du dos par des pinces qui m’ont permis d’ajuster le vêtement. J’ai aussi coupé la ceinture d’une largeur de 7 cm au lieu de 5 cm , ce qui donne une ceinture de 5 cm une fois cousue, mais finalement 4 cm auraient convenu parfaitement.

J’ai supprimé les manches qui, même courtes, tiennent assez chaud.

Pour le bas, j’ai transformé le pantalon en jupe en suivant le tuto de Charlie Popeline , en conservant les poches et les plis , comme sur le modèle d’origine.

En ce qui concerne les finitions, j’ai cousu les surpiqûres , les ourlets de manches et l’ourlet du bas à l’aiguille double. Comme chaque fois que j’utilise cette couture, il me faut faire ça tout lentement et tranquillement, sinon j’ai vite des embrouillaminis…

En terme de confort, c’est du jersey, donc c’est extensible et confortable et je pense que cette robe ne me tiendra pas trop chaud.

Pour maintenir le décolleté en place, un petit point de couture empêche les ouvertures intempestives.

J’ai testé cette robe avec une ceinture verte et je trouve que c’est plutôt pas mal.

Maintenant, nous sommes en été et vive les vacances.

Bonne semaine et profitez du moment présent.

24 réponses sur “Une robe Sirocco à imprimé tropical”

  1. Ton article me donne envie de m’en recoudre une tiens ! Et cette fois-ci sans manches aussi. J’ai un jersey marinière qui pourrait être fort sympa pour mes vacances à la mer qui approche à grands pas. Bonnes fin de vacances (si tu y est encore) et au plaisir de te lire!

    1. Coucou Charlie, Sirocco se prête à de multiples variations, c’est ce qui fait l’intérêt de ce patron. J’attends de voir ta nouvelle version. Je suis rentrée de vacances et j’ai un projet de robe pour une jeune fille de mon entourage . L’idée de coudre pour une autre personne que moi me plaît bien. A bientôt.

    1. Bien que je n’ai pas l’habitude de porter ces couleurs, j’aime beaucoup à la fois les couleurs et les motifs. Merci de ta visite. Biz et à bientôt. ANNE MARIE

  2. et maintenant tu innoves sans ta prof, chapeau !
    J’aime beaucoup l’imprimé de cette robe, bien adapté au climat méridional. Bel été à toi !

    1. Coucou, j’aime beaucoup modifier un peu les patrons dans la 2ème ou 3ème version, une fois que le 1er a été validé. Sur ce modèle, je n’ai pas pris trop de risques car le tuto que j’ai utilisé était bien clair. Merci beaucoup de ta visite et de ton commentaire. Bel été. ANNE MARIE

  3. Superbe robe et un coloris qui va parfaitement bien avec ta carnation. Tu es dans l’air du temps avec ces oiseaux exotiques ….. bonne semaine

    1. Finalement le vert que je n’ai pas du tout l’habitude de porter, me plaît bien, ainsi que les motifs bariolés. Merci beaucoup de ta visite et de ton commentaire. Je te souhaite un bel été , un peu moins chaud que maintenant… ANNE MARIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *