Un chino … bordeaux

Je continue la série des pantalons,  jusqu’à coudre LE PANTALON PARFAIT.  Je reste dans le modèle « chino » car j’en adore le confort.

Je reprends donc mon patron travaillé en cours de modélisme (voir le modèle chino à fleurs) .  Entre temps, Muriel,  ma gentille (et très patiente) prof de modélisme m’a fait corriger la ceinture,  un poil trop droite et un poil trop élastique (j’avais mis de la triplure G785 – pour les initiés, c’est du thermocollant stretch) .  J’ai  donc utilisé un entoilage plus rigide et tissé que j’avais dans le stock.

J’ai acheté un coton stretch chez tissus.net qui s’est révélé assez extensible ( taux d’élasticité de  25  % ) .

J’ai fait des progrès en pose de fermeture éclair ;  j’ai réalisé ma braguette ( presque ) toute seule.  Pour les fonds de poche,  j’ai utilisé un petit morceau de tissu Agnès B.  acheté l’été dernier. J’ai utilisé ce même tissu pour les petits biais qui recouvrent les coutures latérales et la ceinture  nouée que j’ai cousue dans la foulée. Je ferai probablement une chemise dans ce même tissu car il est souple et doux, très facile à travailler et surtout il m’en reste 2 mètres.

Les surpiqûres sont en cordonnet ton sur ton.

Comme le tissu est un peu épais,  j’ai eu quelques difficultés à coudre les zones avec plusieurs épaisseurs : la ceinture au niveau des coutures, les passants (malgré l’aiguille 100 que j’ai utilisée pour ces endroits difficiles). J’ai même cru que j’avais tordu mon aiguille, mais non, elle a été vaillante jusqu’à la fin du travail.

L’ ourlet du bas a été cousu en 3 fois : d’abord le surfilage, puis un 1er petit ourlet cousu au point droit et enfin l’ourlet final replié et cousu au point droit.  Pour ce dernier,  j’ai utilisé une aiguille n°110 car il y avait vraiment une grosse épaisseur.

J’ai encore beaucoup aimé coudre ce pantalon, en mode tortue comme d’habitude,  mais j’aime bien prendre mon temps, faufiler tout, fignoler. Bref je suis maniaque méticuleuse.

Au porter, il s’avère très confortable.

J’ai fait les photos avec le chapeau sur la tête : c’est pour faire venir le printemps.

Et vous, vous le préférez avec la ceinture en tissu ou avec la ceinture en cuir ?

Bonne semaine et profitez de l’instant présent.

Après quelques jours, j’ai un peu modifié le bas du pantalon en cousant un biais le long de l’ourlet du bas, de façon à pouvoir faire un joli revers.

22 réponses sur “Un chino … bordeaux”

  1. J’ai un faible pour la ceinture en tissu, parfaitement coordonnée au reste du pantalon. Que j’aimerais prendre des cours comme toi! Tes pantalons sont de plus en plus réussis, ils me plaisent énormément!
    Bonne idée le chapeau, ne le quitte pas!

  2. J’espère que tu pourras un jour prendre des cours de couture-modélisme, comme tu le souhaites, car on apprend plein de choses, d’astuces et surtout il y a le regard de la pro sur le travail. Au niveau du temps que j’y passe, ce n’est pas énorme : j’y vais environ 2 heures tous les 15 jours. Nous sommes 4 maximum par cours, mais nous ne travaillons pas sur des patrons du commerce. Nous faisons nous mêmes les patrons et la couture peut être faite à la maison entre les séances. C’est en général ce que je fais, en gardant pour le cours les difficultés techniques genre pose de braguette, de ceinture et bien sûr les essayages. Et puis ça me permet de rencontrer et d’échanger avec d’autres couturières amateures et c’est très sympa. Merci pour ta visite et ton gentil commentaire.

  3. BRAVO pour ce pantalon !!!!
    Tu deviens une experte il est super !!!!
    Moi aussi j’aime mieux la ceinture fleurie.
    Tous les petits détails sont vraiment jolis !
    Ton chapeau te va très bien …..nous attendons tous le printemps avec impatience… Nous devrions tous peut être en porter un !!!!!!!
    Bisous

  4. Tu deviens experte. J aime bien ce rouge et en plus tu vas dans le détail entre pêche et ceinture. .il m a l air un tout petit peu long!!!! Aux jambes
    Bises

    1. Je vois que l’Ipad était encore farceur ! En fait tu as raison pour la longueur, mais j’envisage porter ce pantalon avec un revers, c’est pourquoi j’ai cousu les petits biais assortis au niveau des coutures latérales, en bas des jambes. Merci de ton commentaire et à bientôt avec Nadine.

    1. C’est vrai que c’est vraiment sympa de pouvoir suivre les cours d’une professeure très compétente. Nous avons toutes des projets particuliers; certaines font une tenue de cérémonie, d’autres un beau vêtement avec un tissu raffiné, d’autres encore des vêtements pour enfants et certaines débutent dans la couture. Mon projet, c’est de coudre des vêtements que je vais porter au quotidien. Merci beaucoup de ta visite !

  5. Bravo pour ce niveau Chino ! J’aime beaucoup cette version bordeaux et la ceinture à nouer assortie !
    Je rêve du mien, qui m’ira aussi bien que le tien ! J’aimerais beaucoup aussi prendre des cours de modélisme / patronnage pour pouvoir y arriver. En attendant, je me demande quel patron je vais encore tester …

    1. Merci Nabel ! Comme je le disais à Françoise, les cours de modélisme ne me prennent pas trop de temps (2 séances par mois) et je travaille chez moi entre les cours, bien sûr. Pour le moment, j’ai reproduit des modèles du commerce que j’aime porter. Ensuite, on fait l’essayage et l’ajustage en cours, ainsi que la résolution des problèmes techniques. Là je vais attaquer un pantalon pour mon mari et j’utiliserai un pantalon qui lui va bien (et il a voulu le même tissu bordeaux que le mien). J’espère que ce sera prêt pour le 10 mai car j’ai plusieurs cousettes sous mon pied de biche… A bientôt.

    1. Merci beaucoup, Hélène. C’est pour coudre une Mélilot « hackée » avec le tissu des intérieurs de poche et de la ceinture que j’ai demandé ton aide. A bientôt, j’espère.

  6. Bravo, je suis admirative, je n’ose toujours pas coudre le Pantalon !
    Très joli, modèle, matière et couleur.
    Je le préfère avec la ceinture cuir, j’envisage plus la ceinture tissu avec des pantalon plus amples et plus décontractés.

    1. Je ne me serais pas lancée dans un pantalon si je n’avais pas eu de l’aide et des conseils; c’est très pointu, je trouve, mais tout à fait intéressant. Merci pour ta visite.

    1. Moi aussi, j’aime beaucoup le(s) rouge(s). Merci de ta visite et félicitations pour tes superbes cousettes (je ne sais pas où tu prends le temps pour faire tout ça en travaillant…)

  7. Quel beau pantalon !! J’aime particulièrement avec la ceinture nouée à la taille qui s’harmonise avec les détails des poches. Je n’ai pas encore franchi le pas pour ce type d’ouvrage pour moi même, mais j’ai cousu pas mal de pantalon pour mes Bobinettes. Peut être un jour à force d’en admirer. Je remarque que nous avons exercé le même métier et faisons toutes deux de la couture :P.

    1. J’ai remarqué qu’il y a pas mal d’enseignantes ou d’ex enseignantes parmi les blogueuses couturières. Pour moi, c’est une activité qui me permet d’apprendre plein de choses nouvelles et qui a un résultat concret palpable. Et puis, c’est un vieux rêve que je n’avais pas le temps de réaliser quand je travaillais. Pour en revenir au pantalon, je ne me serais pas lancée dans un tel ouvrage si je n’avais pas eu de l’aide et des conseils. Mais maintenant, j’y prends goût. Merci pour ta visite.

  8. Très beau pantalon! J’aime tout! La couleur et la silhouette qu’il vous fait! Je me suis moi-meme essayé au pantalon de Pauline Alice (pantalon Sorell). Et j’ai été malheureusement déçue… 4 toiles pour rien au final car j’avais à chaque fois un effet « grosses hanches » ou « petit bidon » ou encore la fourche trop haute ou pas assez longue. Tout ça pour dire qu’un joli pantalon c’est bien du boulot… et je salue le travail réalisé ici 😉 Des cours de modélisme! Comme je vous envie ça soit être super!!! Bises et bonne couture, CharliePop

    1. Merci de votre visite sur mon blog. Je suis très sensible à ces compliments. En ce qui concerne l’ajustage du pantalon, c’est effectivement le plus difficile. En cours de modélisme, je me suis basée sur un pantalon qui me va et dans lequel je me sens bien, dont j’ai reproduit le modèle, ce qui minimise les ajustements. Pour le moment, j’en fais un pour mon mari et j’ai repris le même système. Bon courage pour vos cousettes !

  9. Me revoici par ici, c’est génial ces cours de modélisme ! tout à fait ce dont j’aurais besoin ! ici je me débrouille toute seule, c’est parfois compliqué. Ce pantalon est aussi très bien.

    1. Je confirme, les cours de modélisme sont vraiment sympas : on y apprend un tas de trucs et d’astuces et on voit ce que les autres font. Et le fait d’être couturière amateure crée des liens. Merci de ta visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *