Une robe mix de « Givre » et de « Zéphyr »

Décidément ce débardeur Givre me plaît beaucoup et est très confortable. J’ai tenté une robe, mais pas la robe droite qui met en valeur toutes les imperfections. J’ai décidé d’utiliser la jupe de Zéphyr .

Zéphyr est une jupe patineuse  vite coupée et cousue en 2 morceaux identiques.

Je l’ai déjà cousue ici et j’aime bien la porter avec des collants opaques … pas les jours de Mistral, bien sûr.

Le tissu est un jersey de coton acheté avant le confinement aux « Tissus de rêve » où les prix sont exceptionnellement bas et la qualité tout à fait correcte. Il est composé de 95 % de coton et de 5% d’élasthanne ce qui lui donne une élasticité adaptée au modèle et une bonne résilience.

Je ne peux pas vous mettre le lien vers ce tissu car il n’y en a plus mais il est possible qu’il revienne. C’est un fleuri dans les gris très doux.

J’ai choisi de coudre les 2 parties de la robe en taille 42.

 

Toutes les coutures et surpiqûres ont été cousues avec le point stretch.

Franchement, cette cousette a été du gâteau tellement c’était facile.

Cette petite robe, très confortable,  m’accompagnera cet été (qui se fait un peu attendre à mon goût).

Bonne semaine et prenez soin de vous et de vos proches.

16 réponses sur “Une robe mix de « Givre » et de « Zéphyr »”

    1. Coucou Michèle, je sais que tu as été très active pendant le confinement. Nous avons tous tenté de nous occuper de façon utile et intelligente. Les rideaux sont souvent compliqués à coudre à cause du volume de tissu. Biz

  1. Une très jolie robe! C’est typiquement me genre de projet rapide à coudre, agréable à porter et qui fait son petit effet ! Je te rejoins sur Tissu de rêves. J’aime beaucoup également leur tissus !

    1. J’aime bien, une fois qu’un modèle me convient et me va, le décliner avec des variantes. C’est pourquoi Givre est devenu body puis débardeur puis robe avec Zéphyr. Et j’ai encore du jersey acheté avant le confinement, en attente d’être travaillé. Merci de ta visite et bravo pour tes créations.

    1. Coucou Mary, cette robe n’a pas été compliquée du tout. Mais le soleil tarde à se montrer. Nous avons encore eu hier du vent à décorner les boeufs et aujourd’hui des averses et des orages. Mais l’été finira bien par arriver, et nous aurons sûrement trop chaud. Merci de ta visite et de ton commentaire. Biz

    1. Coucou Nabel, j’aime beaucoup travailler le jersey, même sans surjeteuse, et le porter aussi. En été, c’est une bonne matière. Mais le beau temps se fait un peu attendre, même chez nous. Merci de ta visite et de ton commentaire. Biz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *