La robe turquoise

Dernier ouvrage fini l’été dernier : c’est la robe turquoise que Nadine m’a patronnée.

Elle m’a donné un peu de fil à retordre (pas Nadine, hein, la robe ! ), mais j’en suis plutôt satisfaite. J’ai fait des modifications par rapport au modèle initial : pas de parementure de poche et une grosse diminution de l’emmanchure pour ne pas avoir à poser un élastique. En terme de détails techniques, il y a les poches cachées dans les coutures de côté, le pli creux sur le devant, la bande plaquée au bas de la robe et toutes les découpes qui étaient assez difficiles à coudre bien à plat. Je craignais la finir après la fin de l’été, mais non, et puis l’arrière saison a été tellement chaude que j’en ai bien profité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.