Des masques, encore des masques et toujours des masques…

C’est la pénurie de masques pendant la période du confinement qui m’a décidée à en coudre …

Il m’a fallu chercher des tutos sur internet et, au début des évènements, le tuto du CHU de Grenoble semblait adapté. Pour mémoire, il s’agit d’un masque 3 couches, avec une couture médiane sur le devant, avec du molleton comme couche intermédiaire.

Après avoir fouillé dans les chutes de tissu que j’avais gardées, j’ai sélectionné des restes de coton serré pour faire les couches externes et j’ai pioché dans le molleton destiné à une veste polaire qui en est actuellement au stade de patron.

Dès le début, j’ai rencontré des problèmes pour avoir de l’élastique. J’ai donc utilisé le reste de mon (petit) stock et ensuite, j’ai cousu des lanières à nouer avec des bandes découpées dans du teeshirt. C’est finalement assez confortable.

2ème étape : les masques « 1 couche » rechargeables. J’ai utilisé le tuto de la Filouterie . Ce sont des masques qui permettent de glisser à l’intérieur un filtre, genre molleton ou un mouchoir en papier. J’ai cousu quelques uns de ces masques en utilisant du tissu de drap ou des chutes.

A l’usage, ces masques se révèlent un peu trop minces

Dans le même temps, j’ai trouvé le tuto de l’Atelier des Gourdes. Une étude intéressante y est faite sur le tissu à utiliser.

Je me suis donc concentrée sur des tissus de coton plutôt serrés et j’ai fabriqué les derniers masques (double couche et rechargeables) en suivant ce tuto : https://www.youtube.com/watch?v=qNLne8CE8xM

ou celui là : https://www.youtube.com/watch?v=ivaaotpzmWs

Je préfère les masques rechargeables, c’est à dire où on peut placer un filtre supplémentaire si on le souhaite. ça implique qu’il y ait une ouverture sur un des grands côtés. L’avantage de ces masques est qu’ils sont réversibles ;  on peut donc les porter du côté qu’on préfère.

Il va falloir nous habituer à porter ces accessoires assez inconfortables, c’est pourquoi, il vaut mieux qu’ils soient jolis .

Ils deviendront peut être très tendance… avec le temps.

Je vous offre cette chanson : https://www.youtube.com/watch?v=ZH7dG0qyzyg

Bonne semaine et prenez soin de vous et de vos proches.

 

8 réponses sur “Des masques, encore des masques et toujours des masques…”

    1. Coucou Annie, tu sais que j’avais plein de gens à équiper à l’époque où le masque n’existait que « cousu main ». ça m’a bien occupée pendant cette période et j’avais l’impression d’être un peu utile : petit geste contre grosse catastrophe. Biz

  1. ah, des masques ! mon parcourt a été à peu près le même que le tiens ! j’ en ai fait beaucoup, pour les commerçants du village voisin, puis pour une association type secours pop, puis pour toute la famille qui au début n’en voulait pas…. avec des élastiques, puis avec des liens fabriqués parce que je n’ai pas eu l’idée d’utiliser des vieux t-shirts pour faire les liens…. jusqu’à en avoir une overdose ! mais maintenant, on en trouve partout , ça nous a bien occupées !!!

    1. Au début de la pandémie, le masque était inutile (dixit). J’en ai quand même cousu pour équiper toutes les personnes qui en avaient besoin ou envie. ça m’a bien occupée pendant cette période et j’avais l’impression d’être un peu utile : petit geste contre grosse catastrophe. Là j’ai un peu arrêté faute de matériel. Je pense que j’en referai mais pas tout de suite car il me semble qu’on va en avoir besoin encore un certain temps. Merci de ta visite et à bientôt.

  2. Pour moi aussi masque et encore masque …mais uniquement pour la famille .
    Personnellement j ai utilisé le modèle afnor auquel j ai fait une mini pince cousue en plus à la hauteur du nez … donc plus confortable et on respire mieux tout en étant bien protégé !!! Biz

    1. Coucou Françoise, j’ai eu beaucoup de demandes pour les masques et il en faut au moins 4 par personne pour faire le roulement. J’ai vu le modèle avec la pince pour le nez, mais je n’avais pas le matériel adapté. Pendant la période de confinement, il fallait faire preuve de créativité pour pallier au manque de certaines fournitures. Merci de ta visite et biz à tous.

  3. Ils sont très chouettes tes masques.. J’en ai aussi cousu pendant le confinement pour des amies et pour nous. Mais j’avoue que je ne peux plus voir ces masques en peinture même si je sais qu’il va falloir en porter encore pendant un certain temps.. J’en ai encore en stock et notre employeur nous en fournit.. alors autant coudre maintenant pour le plaisir!!

    1. Les masques, j’en ai juste eu une indigestion. Mais j’ai eu beaucoup de demandes de certains proches qui ne cousent pas et je ne voulais pas les décevoir pendant cette période anxiogène. Je porte ceux que j’ai cousus pour moi quand je sors dans des lieux fréquentés, contrairement à beaucoup de gens dans ma zone, qui a été assez peu touchée. On dirait même que les gens ont déjà oublié… Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *